Comment devenir chauffeur de taxi ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’est pas facile de devenir chauffeur de taxi. Pour exercer ce métier, il faut remplir un certain nombre de conditions, posséder des aptitudes, etc. Comment devient-on alors chauffeur de taxi ? 

En quoi consiste le métier de chauffeur de taxi ? 

Le rôle du chauffeur de taxi est de conduire des passagers d’une destination vers une autre. En fonction de l’emploi du temps qu’il s’est fixé (s’il travaille pour son propre compte), il peut être amené à travailler de jour comme de nuit et parfois, les jours fériés. 

Il existe essentiellement 3 statuts pour les chauffeurs de taxi : le statut d’artisan, celui de chauffeur locataire et celui de conducteur salarié pour une plateforme taxis

Quelle formation pour devenir chauffeur de taxi ?

La profession de conducteur de taxi est réglementée par le ministère de l’Intérieur. C’est d’ailleurs cette institution qui s’occupe de la délivrance du certificat de capacité professionnelle, certificat qui est obligatoire pour l’exercice de ce métier. 

Pour obtenir un CCPCT, le chauffeur doit détenir un permis B depuis au moins 2 ans. Il est également possible de l’obtenir en apprentissage anticipé sous certaines conditions. Vous devez notamment avoir un casier judiciaire vierge, mais également passer une visite médicale qui garantit que votre condition physique est irréprochable. 

Devenir chauffeur de taxi : Quelles sont les qualités et les compétences à avoir ?

Le chauffeur de taxi est très souvent amené à circuler dans des agglomérations. Il doit donc pouvoir faire preuve de patiente en toutes circonstances, surtout lorsqu’il y a des embouteillages monstres. 

Pour donner entière satisfaction à sa clientèle, le chauffeur de taxi doit aussi être chaleureux, souriant et aimable. Enfin, étant donné qu’il est amené à travailler souvent de jour comme de nuit, le chauffeur de taxi doit jouir d’une excellente condition physique.