Faut-il avoir peur des déodorants à l’aluminium ?

L’utilisation des déodorants contenants de l’aluminium constitue un danger pour la santé. Cependant, il est souvent inscrit sur les déodorants « sans sels d’aluminium », une indication majoritairement ignorée.

Déodorant et aluminium

Plusieurs substances concourent à la fabrication des déodorants utilisés pour l’élimination des odeurs corporelles. Ces odeurs sont causées par la présence sous les aisselles de glandes sudoripares, qui sécrètent de la sueur dite « apocrine ». Ainsi, au nombre des produits utilisés pour la fabrication des déodorants, l’aluminium fait beaucoup de polémique. Utilisés pour leurs vertus anti-transpirantes, les sels d’aluminium sont présents dans 8 déodorants sur 10.

Les effets des déodorants à l’aluminium sur la santé.

En effet, l’une des raisons pour lesquelles les sels d’aluminium sont utilisés dans certains déodorants, c’est qu’ils bloquent le processus de transpiration en serrant les pores de la peau. Un tel blocage n’est pas sans conséquence sur la santé des consommateurs. Certaines études réalisées et sans consensus absolu attestent que les sels d’aluminium présents dans les déodorants causent le cancer du sein. Cependant, l’ANSM ne reconnaît pas les résultats issus de cette étude. L’Afssaps n’exclut pas quant à elle les risques de santé qui résultent de l’utilisation disproportionnée de déodorants contenant de l’aluminium. Elle souligne les atteintes aux systèmes nerveux et aux os lors d’une exposition répétée à l’aluminium.

Le taux d’aluminium exigé dans un déodorant.

L’Afssaps dans un rapport a retenu une concentration en aluminium limitée à 0,6% dans les produits antitranspiratopires. Elle proscrit cependant l’usage de déodorant contenant de l’aluminium après rasage ou en cas de lésion de la peau.  La raison est qu’une peau fragilisée par un rasage ou une épilation à la cire absorbe plus d’aluminium (18%) dans une journée contre 0,5% pour une peau normale dans un déodorant contenant 20% d’aluminium. Mais, malgré cette mise en garde, certains déodorants ont une concentration en aluminium huit fois plus que celle recommandée.

Que retenir ? Les sels d’aluminium présents dans les déodorants sont potentiellement dangereux pour la santé. Pour être à l’abri de tout risque, préférez les déodorants sans sels d’aluminium.